Les acteurs américains et la Méthode, de l’Actors Studio à Hollywood

Elia Kazan, Robert Lewis et Cheryl Crawford fondaient à New York l’Actors Studio, un atelier d’acteurs qui allait renouveler le style de jeu des comédiens américains au théâtre puis au cinéma, à partir de la "Méthode" (Method Acting), adaptation américaine du "Système de Stanislavski" prônant une forte éthique actorale et un travail psycho-physiologique approfondi.

De nombreux acteurs issus de l’Actors Studio sont devenus des stars de cinéma. Se sont ainsi imposés, dans les années 1950, Marlon Brando, Montgomery Clift, James Dean, Joanne Woodward, Rod Steiger et Paul Newman ; dans les années 1970, Robert de Niro, Al Pacino et Dustin Hoffman ; dans les années 1980, et 1990, Meryl Streep, Harvey Keitel, Daniel Day-Lewis, Mickey Rourke, puis Nicole Kidman, Matthew McConaughey, Edward Norton et Leonardo DiCaprio.

Cette frise présente de façon synthétique une école de jeu aux caractéristiques stylistiques singulières, qui a généré des prestations flamboyantes et passionnées, souvent remarquées et récompensées, dont les principaux représentants ont profondément marqué l’histoire du cinéma depuis la seconde moitié du XXe siècle.

Textes : Christophe Damour, maître de conférences en études cinématographiques.
Réalisation : Ciclic, 2017.

La frise en plein écran