Histoire du cinéma d'animation

L’animation est à l’origine du cinéma. Animer, c’est en effet donner l’illusion du mouvement à partir d’une suite d’images fixes. On décompose un mouvement en une série de dessins qu’on projette ensuite tellement vite que l’œil ne perçoit pas séparément chaque phase du mouvement, mais un mouvement continu. C’est sur ce principe qu’ont été inventés les jouets optiques, puis les pantomimes d’Émile Reynaud et enfin les photographies animées des frères Lumière. 

Au fond, tous les films sont donc des films d'animation.
Les Lumière et leurs successeurs ont laissé tourner la caméra, mais quelques artistes patients ont continué de fabriquer leurs films image par image, avec diverses matières premières : papier, poupées, peinture, pâte à modeler… jusqu’aux pixels des PC.

Textes : Simon Gilardi, Denis Walgenwitz 

Sources : Le Cinéma d’animation, Sébastien Denis, Armand Colin, 2007
Cartoons, Giannalberto Bendazzi, Liana Levi, 1991.

Réalisation : Ciclic en partenariat avec le Conseil général d'Eure-et-Loir.

La frise plein écran

histoire du dessin animé