Les métiers du cinéma

De l’idée originale à la diffusion auprès du public, découverte du processus de fabrication des films, à travers des témoignages de professionnels et des applications permettant de s’essayer à la pratique de certains des métiers.

À la fois art et industrie, le cinéma représente en termes humains, techniques et financiers la plus lourde des disciplines artistiques.
Peu à peu, le cinéma s'est créé des « principes de fabrication » précis qui, malgré les permanentes mutations technologiques auxquelles ils n'ont cessé de s'adapter, sont encore à l'ordre du jour. La parcellisation des tâches et la hiérarchisation des personnes qui les accomplissent en sont les caractéristiques essentielles.
Avant de décrire les étapes et les « acteurs » de la réalisation d'un film, il convient de préciser que l'organisation qui les régit est, dans bien des cas, transgressée. Il est par exemple difficile de considérer que l'élaboration d'un court métrage tourné dans un cadre semi-professionnel et bénévole est comparable à celle d'un long métrage au budget mille fois supérieur.
Toute description du processus de création d'un film ne peut être que théorique. Chaque type d'histoire et chaque style de narration entraînent en effet la mise en place de moyens cinématographiques particuliers. Les témoignages recueillis sur la réalisation du film de Lorenzo Recio L'Infante, l'Âne et l'Architecte sont associés à d'autres entretiens, la réalisation de ce film ne constituant qu'un exemple, ou parfois contre-exemple, parmi tant d'autres.
Rafaël Lewandowski, réalisateur.

N.B. : Ces pages ont été conçues à partir du dvd Faire un film, édité par Ciclic et le CRDP du Centre en 2002, qui comprenait le film de Lorenzo Recio L'Infante, l'Âne et l'Architecte et un documentaire réalisé par Nathalie Pate pendant son tournage, Sortir de ma tête.

Voir L'Infante, l'Âne et l'Architecte 

Voir Sortir de ma tête