Mixeur

Le mixeur (souvent ingénieur du son – mixeur) effectue un travail de mixage à partir d’éléments sonores enregistrés lors d’un tournage et des éléments apportés lors du montage son, ainsi que du bruitage ou des enregistrements de voix postsynchronisées. À partir d’enregistrements bruts fournis par le chef opérateur du son et l’équipe du montage image, il s’emploie à créer une bande son (multipiste) équilibrée. Il a la charge de mélanger et équilibrer toutes les pistes son de manière cohérente avec le scénario, le montage, la narration, le style,…, en accord avec le réalisateur. Il doit également intégrer les éléments musicaux (bande originale ou autre). Ce travail de mixage constitue généralement l'étape finale de la postproduction d'un film de cinéma.


Définition selon la convention collective nationale de la production cinématrographique : Sous la direction du réalisateur, [le mixeur cinéma] est chargé en auditorium de l’enregistrement, des post-synchronisations et des effets sonores puis du mélange et de la spatialisation de tous les éléments fournis incluant la musique. Il assure la conformité technique sur les différents supports de diffusion.


Formation : Pour devenir mixeur, on peut s'orienter vers un BTS audiovisuel, option métiers du son. Des formations techniques dans le domaine du son sont également dispensées par les écoles publiques La Fémis et l'école Louis Lumière. L'entrée y est très sélective. On peut aussi s'orienter vers la formation universitaire en préparant une Licence pro ou un Master pro parcours image et son. En parallèle, il est conseillé de pratiquer et de multiplier les expériences en postproduction. Le mixeur, souvent musicien, peut être amené à travailler — selon ses compétences — sur des postes transversaux et exercer le métier de monteur son ou bruiteur.