Chef décorateur

Le chef décorateur conçoit et crée l'espace physique du film. Principal responsable des décors, il prend en charge les aspects esthétiques, techniques, matériels et budgétaires. Il est chargé de recenser les besoins, de chercher les décors et de définir les aménagements nécessaires.


Définition selon la convention collective nationale de la production cinématographique : Collaborateur du réalisateur, [le chef décorateur cinéma] a la responsabilité artistique et technique des décors du film. Il est chargé par le producteur, en accord avec le réalisateur de la conception, de l'aménagement et de la construction des décors conformément au scénario, au plan de travail dans le cadre du budget. Il participe au choix des lieux de tournage et assure la cohérence artistique des décors. Il collabore à la mise au point du plan de travail, établit le devis décoration en fonction du scénario et des demandes du réalisateur en accord avec le producteur ou son représentant. Il dirige et coordonne le travail de ses assistants et des différentes équipes mises à sa disposition. En cas de recours à des moyens numériques, il assure également le suivi de la cohérence artistique de la conception et de la construction des décors. Il veille à la conception, l'aménagement et la construction des décors dans le respect des règles d'hygiène et de sécurité en vigueur.


Formation : Plusieurs formations préparent au métier de chef décorateur. Le département décoration de La Fémis est une voie d'excellence. Il est également possible d'intégrer les départements décoration et scénographie des écoles nationales supérieures d'Arts (Ensatt, Esad, Ensad, Ensmis...) ou de s'orienter vers un cursus universitaire (Master pro spécialisé dans le métier de décorateur scénographe). Les formations en architecture, Arts appliqués ou les Beaux-Arts sont également des voies possibles. En parallèle, il est conseillé de pratiquer et de multiplier les expériences sur les tournages ; on peut notamment débuter en tant qu'assistant d'un chef décorateur.