Upopi #5 : Voyage, voyage

Le mouvement est inscrit dans les gênes du cinéma. Art des images animées, le cinéma a très vite fait bouger la caméra elle-même, en inventant le panoramique et le bien-nommé travelling. Aujourd'hui la caméra crée des images inédites en s'affranchissant des lois de la gravité grâce aux drones.

Bien avant ces prouesses techniques, ce sont les opérateurs qui se sont mis en mouvement, prenant la route, la mer et les airs, en quête d'images aux quatre coins du monde. Depuis quarante ans, Raymond Depardon perpétue la tradition de ce cinéma voyageur.
Mais si le cinéma met les images en mouvement, c'est pour nous émouvoir. Les travellings dans L'Aurore, comme la caméra portée dans Les Volets, témoignent bien de cette mise en mouvement de l'âme qu'est l'émotion. Passer de la campagne à la ville ou simplement traverser un champ peut être l'occasion d'un bouleversant voyage intérieur.

En compléments de programme, Upopi vous invite à transformer votre smartphone en caméra de poche, ou à fermer les yeux devant les images. Et pour rester à la page, suivez une conférence de Pascal Desfarges sur le changement de civilisation que le numérique est en train d'engendrer.

Rendez-vous le mois prochain pour un numéro consacré, printemps oblige, aux couleurs.

Bon voyage !