L'Émigrant, de Charlie Chaplin

Au départ, le vagabond se trouve à bord d'un bateau qui vogue en direction de New York...

Résumé

(Par commodité, nous désignons les protagonistes comme suit : "Charlot", surnom donné en France au personnage incarné par Charlie Chaplin, et "Edna", prénom de l’actrice principale des films de Chaplin entre 1915 et 1923 : Edna Purviance.)

Des immigrants sont entassés sur le pont d’un bateau. Parmi eux, Charlot et Edna, qui voyage avec sa mère souffrante. Lors d’une partie de dés, Charlot bat un passager particulièrement violent. Afin de se refaire, ce dernier vole les économies de la mère d’Edna. Charlot, qui ignore sa provenance, gagne cet argent aux cartes. Trouvant Edna et sa mère en pleurs d’avoir été volées, Charlot glisse l’argent dans la poche de la jeune femme. Un membre de l’équipage du bateau le prend pour un pickpocket, ce qui révèle à Edna le geste généreux de Charlot. L’arrivée à New York sépare Charlot et Edna.

À terre, Charlot est sans le sou. Ayant trouvé une pièce dans la rue, il entre dans un restaurant sans se rendre compte qu’entretemps elle est tombée de sa poche. Au restaurant, Charlot retrouve Edna, en deuil de sa mère, et l’invite à manger. Ayant assisté à l’expulsion brutale d’un client pour quelques cents manquants, Charlot cherche sa pièce et constate sa disparition. S’ensuit un jeu du chat et de la souris avec le serveur au sujet de l’addition. L’intervention d’un artiste désireux de peindre le visage d’Edna sauve la mise de Charlot. Celui-ci amène Edna au bureau des mariages.


Dans le cadre du dispositif "Lycéens et apprentis au cinéma", L'Émigrant a été inscrit au programme de courts métrages de la région Centre en 2010-2012.

Le lien ci-contre mène à l'intégralité des contenus pédagogiques produits pour l'occasion. 

Auteur du dossier : Jean-François Buiré, 2010.