Imaginaires de la survie

Source inépuisable de fictions, la survie traverse tous les genres cinématographiques telle une force originelle à partir de laquelle tout est à rejouer, à réinventer à commencer par l'avenir de l'homme. Les récits de peur, de perte, d'épuisement, de lutte et de résistance qu'elle charrie donnent vie à des imaginaires puissants et variés, qui exploitent toutes les coutures du cinéma.

Souvent inspirés de contextes réels – guerres, crises économiques, bouleversements écologiques -, les imaginaires cinématographiques de la survie cristallisent les angoisses et fantasmes d'une époque, mais ils répondent aussi à un besoin plus profond et lointain de passer par des états, des émotions extrêmes pour mieux identifier nos peurs les plus primitives et les surmonter. Le corps du survivant, sujet à de multiples transformations, nous permet comme nul autre de vivre le cinéma comme une expérience sans cesse renouvelée des limites et de leur dépassement. Cette expérience symbolique de mort et de renaissance génère immanquablement des images, des fictions qui s'affirment comme l'expression d'un ultime et salvateur recours.

Texte et voix : Amélie Dubois. Montage : Oscar Michal. Ciclic, 2020.