Inivitation scroll

Sons subjectifs

Dans le passage où la bande-son est assourdie, les bruits sont :

Dans ce passage se mélangent des sons ambiants assourdis et un souffle en fond sonore, qui semble venir de l’intériorité du personnage. La plupart des sons sont in mais d’autres sont hors champ, par exemple l’explosion qui fait gicler de la boue sur le front du personnage.

L’assourdissement momentané du combattant produit un effet de déréalisation, soulignée à l’image par un ralenti saccadé. Son association avec des images de corps démembrés suggère que le héros, abasourdi, est traumatisé par ce qu’il voit. Le retour du son à la faveur de la question d’un soldat (« What the hell do we do now, sir ? ») exprime un retour brutal à la réalité, mais suggère aussi que le trauma est surmonté dans l’action.

CORRIGER RECOMMENCER