La Répétition, de Léa Frédéval

Stéphane rêve de devenir comédien. Carole, elle, rêve d'une augmentation. Ils échangent aux toilettes.

Autour du film :

Dans une mise en scène épurée, à la lumière et aux cadrages travaillés, la réalisatrice choisit de mettre en parallèle la préparation mentale d’un.e acteur.rice et d’une demande d’augmentation.
Afin de questionner la frontière entre le réel et le jeu d’acteur, Léa Frédéval interroge la fracture hiérarchique, les liens sociaux et les clichés, au travers du rôle que chacun peut jouer dans sa propre vie. Cet entraînement qui lie les deux personnages, rendu absurde par l’espace dans lequel il est tourné et qui se trouve être à la fois le lieu le plus intime qui soit, permet de désacraliser la montée sur scène et mène finalement vers l’échange, la sincérité et l’ouverture de soi.

La réalisatrice souligne ainsi, dans cette parenthèse de vie, les différentes étapes du travail de l’acteur.rice, qui commencent dès le début du film en passant par l’importance des accessoires, les coulisses, le costume, l’apprentissage de son texte, le faciès et bien sûr la répétition.

Autour de la réalisatrice :

Fille d'une mère comédienne et d’un père auteur, Léa Frédeval est parvenue à suivre le chemin familial, en étant à la fois écrivaine et réalisatrice.

Après avoir travaillé avec plusieurs revues et à la rédaction de son blog qu’elle tient depuis plusieurs années. Elle réalise dans un premier temps, sur son propre scénario, La répétition, en 2017, avant d’adapter son premier livre au cinéma « Les Affamés », long métrage sorti en 2018.

France, 2017, 7 min - Court métrage - Fiction.


Les Films du Clan
Scénario et réalisation : Léa Frédéval
Avec : Souleymane Silla et Delphine Montaigne