JT et réfugiés

Le journal télévisé est une source d'information souvent critiquée. Les occasions de contredire cette mauvaise réputation n'en sont que plus notables : ainsi d'un reportage mis à l'antenne le lundi 24 août 2015 dans le Journal de 20h de France 2. 

Intitulé 900 kilomètres avec les migrants, ce reportage a été diffusé au moment où, en France, ladite "crise des migrants" commençait seulement à devenir un sujet de préoccupation sociétale et politique de grande ampleur (et quelques jours avant deux drames qui ont marqué les esprits : les soixante-et-onze personnes trouvées mortes dans un camion en Autriche le 27 août, et le cadavre du petit Aylan échoué sur une plage de Turquie, le 2 septembre).

Dans les limites qui sont celles d'un "sujet" destiné à un journal télévisé (en particulier la durée courte : sept minutes, en l'occurrence), ce reportage est parvenu à restituer, sans excès d'artifices journalistiques, quelque chose de l'expérience concrète et de l'âpreté du périple d'un groupe de réfugiés syriens à travers les Balkans.

Le reportage dans son intégralité.
Reporter : Anne-Charlotte Hinet. Image : Yann Moine. Montage : Philippe Demard.

 

Nous remercions Anne-Charlotte Hinet, qui a signé ce reportage, d'avoir bien voulu répondre à nos questions. L'entretien a eu lieu dans un café parisien, d'où quelques bruits de fond.

Les pages suivantes sont composées d'extraits sonores de cet entretien, parfois accompagnés d'extraits du reportage.

SUITE