La Grande Illusion

Le vampire et le capitaine

Dans La Grande Illusion de Jean Renoir (1937), la posture de l'aristocrate Boëldieu au moment de sa mort peut rappeler celle du comte Orlock, tué par un rai de lumière à la fin du Nosferatu de F. W. Murnau. À partir de cette analogie, ce montage revient sur les rapports de classes dans La Grande Illusion.

Auteur : Jean-François Buiré. Ciclic, 2013.