Rita Hayworth, la danse magnétique

Entre 1941 et 1947, au début de son parcours cinématographique, Rita Hayworth fut la vedette de plusieurs comédies musicales, dans lesquels elle dansa avec des partenaires a priori aussi intimidants que Fred Astaire et Gene Kelly.

Que révèle la façon de danser de l'interprète de Gilda, qu'est-ce qui en fait la singularité expressive par rapport à Ginger Rogers ou à Cyd Charisse ?

Texte et montage : Gaël Lépingle. Voix : Gaël Lépingle et Christine Roquet, maître de conférences en analyse du mouvement. Ciclic, 2017.