Généalogie du cinéma

Photographie + mouvement + projection = cinéma.
Au XIXe siècle, certains chercheurs tentent de donner l'illusion du mouvement en s'appuyant sur l'optique, d'autres perfectionnent la photographie pour mieux appréhender le réel. Associées à la projection en public, ces techniques rendent possible le cinéma, dont l'invention ne peut être attribuée à un seul homme.

Sources :
. Le Grand Art de la lumière et de l'ombre, archéologie du cinéma, Laurent Mannoni, Nathan Université, 1995.
. Chronologie commentée de l'invention du cinéma, Vincent Pinel, 1992, hors-série de 1895, revue de l'Association française de recherche sur l'histoire du cinéma.
. Document d'accompagnement de l'exposition Que de la poudre aux yeux ! proposée par l'association L'Équipée.

Réalisation : Ciclic, en partenariat avec le Conseil général d'Eure-et-Loir, 2014.


La frise en plein écran