Upopi #13 : Images musicales, musiques imagées

La relation des images en mouvement et de la musique est au moins aussi ancienne que le cinéma lui-même. Art du temps, le cinéma a d'ailleurs souvent été commenté ou pratiqué en termes de rythmes, de "symphonie visuelle", de "lignes narratives" qui ne sont pas sans rappeler les "lignes mélodiques".

En harmonie avec le numéro 5 de CIEL qui donne accès à quinze films musicaux indépendants, ce nouveau numéro d'Upopi se propose d'explorer cette question — sans prétendre évidemment en faire le tour, tant elle est vaste :

  • 1er mouvement : une frise chronologique envisage l'histoire de la musique de film à travers les compositions musicales marquantes qui l'ont jalonnée.
  • 2e mouvement : deux montages vidéo analysent l'usage et le rôle de la musique dans deux films fort différents, Angel d'Ernst Lubitsch et La Mouche de David Cronenberg.
  • 3e mouvement : retour sur Les 2 Minutes du peuple de François Pérusse, une série radiophonique très "imagée" qui parvient à rendre la musique comique.
  • 4e mouvement : le film du mois, Lisboa Orchestra, tentative de symphonie urbaine concrète.

Un sujet aussi protéiforme ne pouvait que rejaillir sur les compléments de programme de ce mois : une étude des vidéoclips "en plan unique", la recette infaillible d'une bonne comédie musicale par des élèves de CM1 et le retour d'expérience de lycéens qui se sont essayés à bruiter des vidéoclips préexistants.