Serge Daney, "Un vrai-faux Bruce"

Il y a vingt-cinq ans, le 12 juin 1992, Serge Daney mourait du sida. En France, aux côtés de Jean Epstein, d'André Bazin, de Barthélémy Amengual, de Gilles Deleuze et de Jacques Rancière, il fut et reste le meilleur penseur que le cinéma ait connu.

Des Cahiers du cinéma à Trafic en passant par Libération et France Culture, Daney sut mettre des mots définitifs, quoique souvent drôles et jamais pédants, sur des idées, des enthousiasmes, des principes et des indignations que cinéastes et cinéphiles, avant qu'il ne le fasse, n'envisageaient que confusément.

Son écriture et sa voix continuent de nous manquer : ce montage tente d'en évoquer le souvenir en revenant sur un de ses textes à la fois légers et profonds, "Un vrai-faux Bruce", publié le 24 novembre 1988 dans Libération et repris dans le recueil Devant la recrudescence des vols de sacs à main.

Voix : Jean-François Buiré, Jean-Pierre Sougy. Montage : Jean-Pierre Sougy. Ciclic, 2017.