Assistant réalisateur

Le premier assistant est sollicité dès qu'une version validée d'un scénario est écrite. À la demande du producteur (ou d'un directeur de production), il va procéder à différentes lectures de ce scénario, appelées « dépouillement ». Ces lectures, menées avec des critères différents, vont lui permettre d'élaborer un plan de travail. Il définit un volume de jours de tournage et un nombre de séquences à tourner, il précise les moyens attribués à chaque séquence. 
Pendant le tournage, il encadre, planifie et coordonne les équipes de travail, il recueille et diffuse toutes les informations. Il veille au respect du timing journalier et permet ainsi au réalisateur de se concentrer sur le découpage (placement et mouvement des caméras) et la direction des acteurs. Il veille également aux bonnes conditions de travail des acteurs (s
ource : http://www.cpnef-av.fr).


Définition selon la convention collective nationale de la production cinématographique : Collaborateur du réalisateur, [le premier assistant réalisateur cinéma] seconde celui-ci durant la préparation et la réalisation du film. Il peut être engagé pour des études préalables. En accord avec la production et en coordination avec les collaborateurs de création concernés, il établit et met en oeuvre le plan de travail. Il coordonne avec les différents départements du film la préparation et la mise en oeuvre du tournage de chaque séquence. Il élabore les feuilles de service. En lien avec le réalisateur, il exerce ses fonctions dans le respect des règles d'hygiène et de sécurité en vigueur.


Formation : Deux grandes écoles publiques (la Fémis et l'école Louis Lumière) forment au métier d'assistant réalisateur, ainsi que de nombreuses écoles privées (3IS, ARFIS, CLCF, ESEC, ESRA...). L'entrée y est très sélective. On peut opter pour un BTS métiers de l'audiovisuel option conception-réalisateur, ou préparer une Licence pro ou un Master pro spécialisés dans le domaine de l'audiovisuel et du cinéma (l'université de Poitiers, par exemple, propose un parcours assistant réalisateur). En parallèle, il est conseillé de pratiquer et d'enrichir sa culture cinématographique. Avec de la détermination, du talent et en multipliant les expériences, un assistant-réalisateur peut évoluer vers une carrière de réalisateur.